ALERTE METEO. Vigilance ORANGE pour orages du mardi 27 juin de 15h00 à 22h00.

Informations sur meteofrance.com

 

 

Robinet

Dans le Bourgeais, la gestion et la distribution de l'eau ne sont confiées au Syndicat intercommunal d'adduction d'eau et d'assainissement (S.I.A.E.P.A.).

 

L'eau distribuée sur l'ensemble du syndicat provient de deux forages profonds (142 m et 215 m) qui captent la nappe de l'Éocène moyen. L'eau subit ensuite un traitement de déferrisation et de chloration dans les stations de production de Roque de Thau à Villeneuve et des Demoiselles à Lansac. Elle est alors mise en pression dans les châteaux d'eau de Bayou à Saint-Trojan et de  Barrieu à Samonac afin d'être distribuée sur l'ensemble des communes du Syndicat.

 

Logo siaepa S.I.A.E.P.A.
Syndicat intercommunal d'adduction d'eau et d'assainissement
Ouvert du lundi au vendredi de 9:00 à 12:30 et de 14:00 à 16:30
infoV161, Le Bourg - 33710 SAMONAC
GPS : latitude 45.073892, longitude -0.571117
Tél. 05 57 68 22 36 - Fax 05 57 94 11 12 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tarifs en vigueur

 

Logo ars Analyses de l'eau distribuée

Le contrôle de la qualité de l'eau est confié à l'Agence régionale de santé d'Aquitaine.
103 bis rue Belleville - CS 91704 - 33063 BORDEAUX Cedex
Tél. 05 57 01 44 00 - Fax 05 57 01 47 85

Cantine scolaire de Gauriac (robinet de la cuisine)
Analyse de routine d'un point de desserte normalement utilisé pour la consommation humaine : D1 (fichier pdf)

Station de pompage de Roque de Thau - Villeneuve (robinet de la station)
Analyse de routine au point de mise en distribution : P1(fichier pdf)
Analyse complète au point de mise en distribution : P2 (fichier pdf)

Station de pompage des Demoiselles - Lansac (robinet de la station)
Analyse de routine au point de mise en distribution : P1 (fichier pdf)
Analyse complète au point de mise en distribution : P2 (fichier pdf)

L'ensemble des résultats analytiques et de l'ARS peut être consulté au siège du syndicat des eaux ou sur www.eaupotable.sante.gouv.fr

 

infoVInformations et conseils sanitaires

Absence. Après quelques jours d'absence, laisser couler l'eau avant de la consommer. Pour ne pas la gaspiller, l'utiliser de préférence pour d'autres usages (chasse d'eau, lavage, arrosage...).

Température. Pour la boisson et la préparation des repas, préférer l'eau froide à l'eau chaude sanitaire. Une température élevée favorise la migration des métaux et le développement de bactéries dans l'eau.

Adoucisseur. Les traitements complémentaires sur les réseaux intérieurs d'eau froide (adoucisseurs, purificateurs, ...) sont sans intérêt pour la santé, voire même dangereux car, mal réglés, ils peuvent accélérer la dissolution des métaux des conduites ou, mal entretenus, devenir des foyers de développement microbien. Ces traitements sont à réserver aux eaux chaudes sanitaires.

Eau chaude sanitaire. Afin de réduire les risques de développement des bactéries et en particulier des légionelles, il est recommandé de :
- maintenir la température de production d'eau chaude à 55°C minimum et à 50°C au point d'usage (douche...) pour éviter tout risque de brûlure ;
- vidanger, détartrer régulièrement les ballons d'eau chaude ;
- nettoyer, détartrer les pommes et flexibles de douche, filtres de robinet (à remplacer si l'état d'usure le nécessite).

Puits ou forage privé. Toute possibilité de communication entre l'eau d'un puits ou d'un forage privé et l'eau d'adduction publique est interdite (ni vanne, ni clapet).

Fluor. Pour la prévention des caries dentaires, un apport complémentaire de fluor peut être recommandé lorsque sa teneur dans l'eau est inférieure à 0,3 mg/L : demandez conseil à votre médecin ou à votre dentiste.

Pour éliminer le goût de chlore. Mettez l'eau de boisson dans une carafe que vous placez une heure au réfrigérateur. Il est préférable de consommer cette eau dans les 24 heures.