La capacité d'autofinancement brute correspond à la différence entre les recettes et les dépenses de fonctionnement  de l'année.

La capacité d'autofinancement nette correspond à  la capacité d'autofinancement brute moins le remboursement en capital des emprunts (couleur brique). En fin d'exercice c'est la somme réellement disponible (en bleu) pour alimenter le budget de fonctionnement de l'année suivante.