Index de l'article

 

 

 

 

 

L'épave du Frisco en 2005

 

 

Le long de la corniche de la Gironde, à Furt, près du restaurant, une épave dépasse de l'eau, même à marée haute. Il faut l'avoir vue un petit matin d'automne, quand elle se détache dans la brume qui recouvre à la fois l'île, l'eau et la route. Le Frisco, bateau fantôme, garde le secret de son histoire.

Il est là depuis août 1944, suite à son sabordage par la marine allemande.Trois Gauriacais nous racontent, chacun à leur manière, cet évènement.